De grandes compagnies aériennes prévoient « un retour en force » des voyages d’affaires

Lors de la conférence de presse de clôture de l’assemblée générale de l’Iata (association internationale du transport aérien), les directeurs généraux de JetBlue, KLM et du groupe Lufthansa ont insisté sur le fait que les voyages d’affaires reprendront dès que les passagers se sentiront de nouveau à l’aise en avion.

« Les voyages d’affaires mettront plus de temps à revenir, mais ils reviendront en force », a déclaré Robin Hayes, directeur général de JetBlue. Il admet toutefois que le marché des voyages d’affaires pourrait fonctionner « de différentes manières » après la pandémie. Il cite la demande potentielle des employés travaillant à domicile qui se réunissent occasionnellement pour des événements ou des réunions d’entreprise. « Je pense que les voyages d’affaires pourraient bien changer, mais nous serons tous agréablement surpris de la rapidité avec laquelle ce secteur peut revenir ».

Carsten Spohr, directeur général du groupe Lufthansa, a déploré que l’utilisation de la technologie des appels vidéo ne présente pas les mêmes avantages que les réunions en personne. « Dans les premiers mois de cette crise, nous étions tous enthousiasmés par les vidéoconférences mais, ces dernières semaines, j’ai entendu dire que les gens en avaient assez des vidéoconférences« , commente-t-il. « Je pense que nous avons fait l’expérience des limites de la technologie. »

Peter Elbers, directeur général de KLM, partage ce sentiment et souligne que les voyageurs d’affaires souhaitent toujours rencontrer leurs clients et contacts en personne, même si les habitudes de voyage des entreprises peuvent changer.