EDV-SETO : la reprise des voyages internationaux passe par les tests en aéroport

Selon les Entreprises du Voyage (EDV) et le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO), ces tests mettent fin aux incertitudes concernant les voyages.

Les EdV et le SETO se félicitent de la généralisation des tests dans les aéroports. Ce contrôle sanitaire à l’arrivée des voyageurs facilite à la fois les voyages des Français à l’étranger et l’accueil en France des voyageurs étrangers. Les deux organisations souhaitent que ces tests, désormais généralisés, mettent fin aux incertitudes concernant les voyages, « dans un contexte où les restrictions imposées par les destinations étrangères aux ressortissants français diminuent« .

Pour mémoire, le décret n°2020-1310 instaure, pour les passagers aériens en fonction de leur lieu de provenance, des dispositions relatives aux mesures de dépistage devant être appliquées. Ainsi, à l’exception des pays « verts » (1) exemptés de la présentation de tests :

– Les passagers en provenance des pays classés Ecarlate+ (2) doivent impérativement fournir un test RT-PCR négatif réalisé moins de 3 jours avant le départ pour pouvoir embarquer.
– Les passagers en provenance des pays classés « Ecarlate » (3) doivent fournir un test RT-PCR négatif réalisé moins de 3 jours avant le départ ou à défaut subiront obligatoirement un test antigénique à l’arrivée.

(1) La liste des pays « verts » est constituée à ce jour des pays de l’UE et de neuf autres pays européens.
(2) La liste des 18 pays « Ecarlate+ » : Afrique du Sud, Algérie, Bahreïn, Chine, Émirats arabes unis, États-Unis, Équateur, Irak, Iran, Israël, Liban, Maroc, Panama, République démocratique du Congo, Turquie, Russie, Ukraine et Zimbabwe.
(3) Les pays classés « Ecarlate » sont constitués de tous les autres pays.