Expensya dévoile les nouvelles tendances des dépenses post-confinement

L’expert dans l’automatisation des processus de gestion des dépenses professionnelles constate une reprise plus forte sur le terrestre, un report massif vers le transport individuel, et une évolution de la location de voiture de courte durée.

Expensya a profité du salon IFTM Top Résa pour dévoiler les nouvelles tendances des dépenses liées aux voyages d’affaires post-confinement. La jeune pousse spécialisée dans la gestion des dépenses en entreprises s’est appuyé non pas sur des sondages, mais sur des données provenant de millions de dépenses anonymisées en France, exportées de sa solution. Expensya précise que le traitement de ces données a été réalisé via des algorithmes et outils de Business Intelligence.

L’entreprise met en avant trois tendances majeures post-confinement (du 01 août au 25 septembre) suite aux impacts du premier confinement (du 1er mars au 31 mai 2020) :

. Une reprise plus forte sur le terrestre (-21% en 2021 vs -76% en 2020) que sur l’aérien (-41% en 2021 vs -85% en 2020) ;

. Un report massif vers le transport individuel (auto, moto) avec +300% d’utilisation des motos et scooters en post-confinement. Les données soulignent notamment une hausse des indemnités kilométriques (+25% en 2021 vs -25% en 2020), une hausse des distances parcourues (+7% en 2021 vs -35% en 2020), ainsi qu’une hausse des frais de péage (+41% en 2021 vs -46% en 2020).

. Une évolution de la location de voiture de courte durée en 2021. En effet, après un fort rebond en juin 2020, les entreprise tolèrent plus facilement le recours aux LCD dans leurs politiques voyages.

Les dépenses professionnelles liées aux voyages d’affaires restent impactées par la crise sanitaire mais Expensya se déclare optimiste pour la suite et note « une reprise solide et durable de +47% des activités de ses utilisateurs en juin 2021 par rapport à juin 2020 ».