Hôtels : -73% en juin par rapport à l’an dernier

La fréquentation des hôtels en France a baissé de 73% en juin 2020 par rapport à juin 2019, selon l‘enquête de l’Insee publiée lundi 31 août. 

D’après les chiffres publiés par l’institut national de la statistique et des études économiques, les hôteliers français ont vendu  5,8 millions de nuitées en juin 2020. Si l’ensemble du pays en fait les frais, c’est l’Île-de-France qui morfle le plus avec une baisse de 88% contre 67 % pour la province. 

Normalement, entre avril et octobre, l’Île-de-France reçoit la moitié des touristes qui viennent en France. La clientèle professionnelle a également été moins importante dans une région qui accueille habituellement le gros de l’activité MICE (salons, séminaires et congrès).

Seule la moitié des chambres d’Ile-de-France était ouverte en juin 2020 (51%). Le taux d’ouverture sur le littoral français a lui atteint 82% sur la même période. Sur l’ensemble du territoire, 78% de l’offre d’hébergement était disponible. Les hôtels ouverts ont souvent restreint leur nombre de chambres offertes à la clientèle, anticipant une baisse de la demande par rapport aux années précédentes. Malgré le nombre restreint de chambres offertes, celles-ci ont été peu occupées. Les taux d’occupation des établissements hôteliers sont de 35 % en juin 2020, inférieurs de moitié à ceux de juin 2019. Un tiers des hôtels ouverts n’a pas atteint 20% de taux d’occupation en juin 2020.  

Cette étude de l’INSEE indique que ce sont les établissements haut de gamme qui ont le plus souffert avec une perte de 83% de leur clientèle.