La Chine autorise davantage de vols internationaux pour 3 compagnies

722

Le régulateur de l’aviation civile chinoise donne son feu vert à trois compagnies pour augmenter leurs vols internationaux. Une « récompense » pour Japan Airlines, Lao Airlines et Hainan Airlines en raison de l’efficacité de leurs mesures de contrôle pour lutter contre la propagation de l’épidémie de Covid-19.

Le 4 juin dernier, l’aviation civile chinoise (CAAC) a mis en place un système de « récompenses » et de « suspensions » pour les compagnies aériennes.

Selon cette politique de la CAAC, si tous les passagers à l’arrivée sont testés négatifs au coronavirus, la compagnie aérienne est autorisée à augmenter le nombre de vols à deux par semaine.

Si le nombre de passagers testés positifs atteint cinq, les vols de la compagnie aérienne sont suspendus pendant une semaine. La suspension dure quatre semaines si le nombre de passagers testés positifs atteint dix.

Japan Airlines et Lao Airlines sont les deux premières compagnies aériennes étrangères à être récompensées, Hainan Airlines étant chinoise comme on le sait.

Les vols JL829/0 entre Tokyo et Dalian, les vols QV815/6 entre Vientiane et Kunming, les vols HU491/2 entre Pékin et Bruxelles, et les vols HU7975/6 entre Pékin et Toronto constituent le lot de « vols récompensés. »

Le nombre de ces vols aller-retour peut être augmenté de un à deux par semaine jusqu’au 24 octobre, selon la CAAC.