La Compagnie, refinancée, prépare la reprise des vols sur les Etats-Unis

La compagnie 100% affaires vient d’obtenir un deuxième PGE et espère relancer ses Paris-New York en juin et Nice-New York en juillet.

Cela fait aujourd’hui plus de quatorze mois que l’accès au territoire américain à toute personne non binationale venant d’Europe est interdit. La Compagnie Boutique Airline a ainsi du suspendre, dès le début de la crise, l’intégralité de ses vols réguliers à destination de New York.

La compagnie 100% classe affaires va surmonter cette épreuve «grâce aux dispositifs d’aide de l’État, au soutien de ses actionnaires et de ses clients, mais aussi de celui de ses fournisseurs dont son loueur d’avions» explique le transporteur aérien, ajoutant s’être également appuyé sur des efforts de rémunération consentis par ses salariés et sur la diversification temporaire de son activité, lui ayant permis d’opérer des vols charter depuis mi-2020.

Après un premier Prêt Garanti par l’État de 10M€ obtenu en juin 2020, La Compagnie vient de se voir octroyer un complément de PGE d’un montant similaire au premier, auquel s’ajoute un « nouvel apport significatif des actionnaires en capital », sans plus de précisions. Ce financement lui permet de préparer la reprise de son activité régulière, alors que la réouverture des frontières est en discussion entre les Européens et les Etats-Unis. La Compagnie espère un retour à une activité régulière courant juin entre Paris-Orly et New York Newark, et début juillet entre Nice et New York. Ses vols seront opérés en A321neo configuré avec 76 sièges-lits disposés en 2×2 rangées.