La France 2ème dans le classement mondial « Propreté renforcée » d’Airbnb

Comme pratiquement toutes les entreprises de location de vacances et d’hôtellerie, Airbnb a annoncé de nouveaux protocoles de nettoyage améliorés alors que la pandémie de coronavirus concerne le monde entier. La société annonce, jeudi 27 août, que plus de 1,2 million de ses annonces dans le monde ont obtenu la désignation « propreté renforcée ». Airbnb établit un classement des pays qui ont reçu les meilleures notes.

Le programme « propreté renforcée » d’Airbnb, révélé en avril, a été développé en collaboration avec des experts de la santé et comprend une procédure de nettoyage en cinq étapes ainsi que des directives de distanciation sociale. Ces directives sont uniquement recommandées. Néanmoins, les hôtes doivent suivre les conseils des autorités locales ou des autorités sanitaires.

« Au cours des dernières semaines, les hôtes ont adopté nos nouvelles directives rigoureuses, et des milliers d’autres personnes attestent chaque jour du protocole de « propreté renforcée », déclare Catherine Powell, responsable de l’hébergement à Airbnb, dans un communiqué publié ce jeudi 27 août aux Etats-Unis. « Cet effort montre à quel point nos hôtes sont attachés aux normes les plus élevées et se sont engagés à assurer la sécurité de leurs invités et de leurs communautés. »

Les 10 pays les plus « propres »:
-États-Unis
-France
-Royaume-Uni
-Espagne
-Italie
-Mexique
-Brésil
-Australie
-Canada
-Grèce

Les données d’Airbnb montrent que 95% des avis indiquent que les clients sont satisfaits du nettoyage, donnant 4 ou 5 étoiles. Les logements offrant la « propreté renforcée » ont une note moyenne de 4,8 étoiles. Ces annonces ont également trois fois plus de réservations en moyenne par rapport aux autres annonces.

Les locations à court terme ont rebondi plus vite que les hôtels depuis que la pandémie de coronavirus a fait chuter l’intérêt des voyageurs en mars. Elles ont également bénéficié d’un affaiblissement de la demande de voyages d’affaires et d’un déplacement des préférences de voyage vers des zones plus rurales et éloignées où les clients peuvent opter pour des séjours plus longs.

De nombreux bureaux étant toujours fermés et l’accès rapide à l’internet largement disponible, on constate également un glissement vers le travail à distance, Airbnb a adapté cette tendance pour sa propre main-d’œuvre. L’entreprise laisse ses employés travailler à distance jusqu’en août 2021 s’ils le souhaitent.