Le gouvernement français promet l’annulation de charges pour le secteur du tourisme

Le Président Emmanuel Macron l’annonçait lundi soir, les acteurs du marché du tourisme bénéficieront d’aides afin de limiter l’impact de la crise liée au coronavirus. Gérald Darmanin s’est exprimé à ce sujet ce matin sur Europe 1. 

Si l’impact économique pour les acteurs du tourisme d’Affaires et Loisirs n’est plus à prouver lors de cette crise, le ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin a affirmé ce matin l’annulation de charges pour les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et des arts du spectacles. En effet, le gouvernement prévoit d’annuler 750 millions d’euros de charges, parmi les 12 milliards de charges déjà reportées. « L’Etat annulera à la demande du Président les charges pour les secteurs les plus touchés », a assuré le ministre. « Le président a appelé l’annulation de charges. Pour les secteurs de l’hébergement, restauration, des arts et spectacles, notamment, les annulations de charges vont représenter plus de 750 millions d’euros », a rappelé le ministre.

Gérald Darmanin  a notamment précisé que cette mesure s’appliquerait, pour le moment, uniquement aux cafés, hôtels, restaurants et au secteur du tourisme. Une décision qui vient apporter un (petit) bol d’air au secteur mais qui devrait être loin d’être suffisante pour permettre à certains hôteliers ou restaurateurs de survivre post-crise.