Le groupe IAG perd 1,3 milliard d’euros au troisième trimestre

481

International Airlines Group (IAG) a annoncé jeudi ses résultats préliminaires pour le troisième trimestre 2020 et ses perspectives de capacité pour le quatrième trimestre.

Les recettes totales ont diminué de 83 % pour atteindre 1,2 milliard d’euros, contre 7,3 milliards d’euros l’année dernière. Le résultat d’exploitation affiche une perte de 1,3 milliard d’euros, contre 1,4 milliard d’euros de bénéfices l’année dernière.

La capacité en passagers, exprimée en sièges-kilomètres disponibles, a diminué de 78,6 % au cours du trimestre. Le trafic passagers, mesuré en termes de recettes par passager-kilomètre, a diminué de 88,0 %. Le coefficient d’occupation des sièges a diminué de 38,8 points, à 48,9 %.

Le groupe IAG, maison mère de British Airways, Aer Lingus, Level, Vueling et Iberia prévoit maintenant que la capacité au quatrième trimestre de 2020 ne dépassera pas 30 % par rapport à 2019.