Les aéroports parisiens en baisse de 87,5% en novembre

244

En novembre 2020, pour Paris Aéroport seul, le trafic est en baisse de 87,5% par rapport au mois de novembre 2019 avec 1 millions de passagers accueillis contre 8 millions un an plus tôt. Pour l’ensemble du groupe ADP, le recul est de 58,6% en novembre avec un total de 6,7 millions de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau d’aéroports gérés.

Le trafic international de Paris Aéroport, hors Europe, est en recul (-85,4%) du fait d’une décroissance de l’ensemble des faisceaux : Asie-Pacifique (-94,8%), Amérique du Nord (-93,1%), Amérique Latine (-90,3%), Moyen-Orient (-85,9%), Afrique (-78,3%), DROM-COM  -départements et régions d’outre-mer et collectivités d’outre-mer- (-68,6%).

Le trafic Europe, hors France, est en diminution de 90,8%. Le trafic France est en décroissance de 84,1%. Le nombre de passagers en correspondance est en recul de 86,7%. Le taux de correspondance de Paris Aéroport s’est établi à 26,6%, en hausse de 1,4 point par rapport à novembre 2019.

Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en diminution de -68,9% avec un total de 31,1 millions de passagers. Pour l’ensemble du groupe, incluant les plateformes à l’international, le trafic est en baisse de -61% avec un total de 88,2 millions de passagers accueillis.

En raison de la baisse du nombre de vols, à Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E (halls K et L) et 2F sont actuellement ouverts afin d’accueillir l’ensemble du trafic commercial de passagers. Le terminal 2AC, fermé depuis le 1er décembre, rouvrira à partir du jeudi 17 décembre. A Paris-Orly, Orly 3 et Orly 4 sont ouverts au trafic passagers. Enfin, Orly 1B, fermé depuis le 11 novembre, rouvre à partir de ce mercredi 16 décembre.