Lufthansa : vols avec 100% des passagers testés négatifs

La compagnie allemande vient d’effectuer des tests antigéniques sur tous ses passagers, au départ Munich pour Hambourg.

A l’instar d’Alitalia depuis quelques semaines entre Rome-Fiumicino et Milan-Linate, la compagnie Lufthansa n’a embarqué que des passagers qui venaient d’être testés négatifs, ce jeudi 12 novembre au matin, pour le vol à destination de Hambourg. Les passagers, après avoir effectué un test antigénique, avaient ensuite reçu leurs résultats dans un délai très court par sms ou e-mail. La même initiative a été renouvelée pour le vol reliant Hambourg à Munich.

Elle est en effet le fruit d’une collaboration entre les aéroports de Munich et Hambourg, associant également les sociétés de biotechnologie Centogene et le centre de soins médicaux du groupe Medicover, MVZ Martinsried.

Lufthansa offre ainsi à ses clients la possibilité de se faire tester gratuitement pour le Covid-19 avant le départ des deux vols quotidiens. Il faut juste s’inscrire à l’avance et prévoir un peu plus de temps avant le départ. Les passagers qui ne souhaitent pas se faire tester sont renvoyés vers d’autres vols, sans frais supplémentaires.

Ces tests antigéniques représentent un espoir important pour les acteurs du transport aérien.
« L’essai des tests rapides d’antigènes sur certains vols Lufthansa est un signal positif et important pour l’industrie, a ainsi résumé Jost Lammers, Pgd de Flughafen München, l
‘aéroport Franz-Josef-Strauß de Munich. En plus des mesures d’hygiène étendues que les aéroports et les compagnies aériennes ont déjà mises en place pour les passagers, ces tests offrent un niveau de sécurité supplémentaire. Cela pourrait signifier qu’à l’avenir – si les accords internationaux appropriés sont conclus – les voyages transfrontaliers sans l’obligation de quarantaine pourraient à nouveau être possibles« .