« Pas de reprise des voyages d’affaires avant 2022 » pour American Express

American Express prévient que les dépenses liées aux voyages d’affaires ne reprendront pas avant le début de l’année 2022, après avoir annoncé des bénéfices décevants au troisième trimestre en raison de la faiblesse des dépenses de voyages et de loisirs des utilisateurs de ses cartes.

Dans ce qui semble être un changement de stratégie, l’émetteur de cartes de crédit basé à New York a également fait marche arrière sur son objectif de réduction des coûts de près d’un milliard de dollars en 2020 et a plutôt décidé de dépenser massivement pour ajouter de nouveaux clients à la carte.

Les sociétés de cartes de crédit ont été durement touchées, car la récession induite par la pandémie oblige les entreprises à licencier des travailleurs et les consommateurs à rester chez eux.

Les dépenses liées aux cartes AmEx ont chuté de 19 % pour atteindre 248,7 milliards de dollars au cours du trimestre, les dépenses liées aux voyages et aux divertissements ayant diminué de 69 % par rapport à l’année précédente. En revanche, les dépenses des consommateurs en ligne ont été un point positif pour l’émetteur de cartes au cours du trimestre, avec un bond de 32 % par rapport à l’année dernière.

Le bénéfice pour le troisième trimestre a chuté de 40 % pour atteindre 1,07 milliard de dollars.