Pour le Pdg d’Airbnb « les voyages ont changé à jamais »

Brian Chesky, co-fondateur et PDG d’Airbnb, estime, dans un entretien accordé à Yahoo Finance que l’épidémie de coronavirus a modifié de façon permanente les préférences de voyage à travers le monde, y compris en matière d’hébergement.

« Les voyages ont changé à jamais« , explique Brian Chesky, dont l’entreprise a subi des centaines de millions de pertes et a licencié un quart de son personnel à la suite de l’épidémie. « Le monde du voyage tel que nous le connaissions en janvier ne reviendra jamais ». Il explique qu’avec Zoom, « les réunions ont largement remplacé les voyages d’affaires, et les voyages de loisirs se sont déplacés des zones métropolitaines vers les zones rurales facilement accessibles. »

« Les gens disent qu’ils veulent sortir de chez eux, quel que soit le pays dans lequel ils se trouvent« , indique le Pdg d’Airbnb. « Mais ils ne sont pas pour l’instant très à l’aise pour prendre l’avion. Ils veulent monter dans une voiture, et ils ne veulent pas voyager à plus d’un réservoir d’essence ».

La pandémie a bouleversé l’activité principale de l’Airbnb, à savoir la location de maisons temporaires, « mais ces dernières semaines, la demande est revenue au même niveau que l’année dernière, même si les voyageurs ont des préférences de vacances différentes« , dit-il.

« Ils cherchent à rester dans des maisons. C’est donc une surprise pour nous« , ajoute-t-il, dans l’interview récemment publiée sur le site américain de Yahoo finance.

« Nous avons passé 12 ans à construire notre entreprise et en six semaines, nous en avons perdu environ 80%« , souligne t’il même s’il constate une reprise encourageante.

La semaine dernière, Brian Chesky a envoyé un mémo à tous ses employés pour leur dire que l’entreprise a repris les démarches pour son introduction sur le marché boursier cette année, mais que « la décision sera finalement déterminée par les conditions du marché.«