Relance du MICE : «la preuve par l’exemple» à Toulouse

Le MEETT, le nouveau centre de convention et parc des Expositions de Toulouse, n’avait pu réellement inaugurer ses murs l’an dernier, pour cause de pandémie. L’Essentiel Festival – et la table-ronde professionnelle Allons à l’essentiel organisée en amont de cet événement musical grand public – viennent d’y remédier !

Les professionnels de l’événementiel toulousain se sont unis, en décembre dernier, pour créer une manifestation d’envergure. Objectif, être les acteurs de la relance de leur filière. Résultat : six mois plus tard et pendant trois jours, ces jeudi, vendredi et samedi, s’est tenu l’Essentiel Festival, au MEETT, non loin de l’aéroport de Blagnac. Un événement organisé avec l’appui logistique et financier de l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole, structure chapeautant l’Office du tourisme, le Convention bureau, Invest In et le Bureau des Tournages.

Une soixantaine d’acteurs privés se sont ainsi mobilisés, hôteliers, agences événementielles, traiteurs, techniciens son et image… Et le festival de musique aura accueilli des milliers de personnes dans le respect des règles sanitaires. Toulouse Événements (GL Events), le gestionnaire des événements organisés au MEETT, a notamment conditionné l’entrée à la présentation d’un pass sanitaire. Une quinzaine d’artistes, dont Clara Luciani, Eddy de Pretto et Camelia Jordana, se seront ainsi relayés sur scène, se produisant devant 5 000 personnes – la jauge maximum – chacune des trois soirées, aussi bien debout dans la fosse qu’assis sur des gradins.

Intervention de Pierre-Louis Roucariès, président délégué de l’Unimev, lors de la table-ronde professionnelle Allons à l’essentiel

Une table-ronde professionnelle Allons à l’essentiel a par ailleurs été organisée le jeudi matin, en amont du festival, à destination d’une cible locale/régionale. Rassemblés dans l’une des salles du Centre de convention du MEETT, plusieurs intervenants ont abordé différentes thématiques liées au MICE, surtout la RSE, le digital et les événements hybrides. Avec comme fil rouge la relance du tourisme d’affaires symbolisée par l’Essentiel Festival, dans une démarche plus vaste qualifiée de «preuve par l’exemple».