Royaume-Uni : les mesures de quarantaine vont être levées pour de nombreux pays européens

Les ministres mettent la dernière main à une série de « couloirs de voyage » qui permettront aux personnes arrivant au Royaume-Uni de ne pas avoir à s’isoler. Les pays éligibles pourraient être la France, l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la Belgique, l’Allemagne, la Norvège, les Pays-Bas, la Turquie et la Finlande, mais pas le Portugal. Les restrictions pour ces pays devraient être levées au début du mois de juillet.

- Publicité -

La raison pour laquelle le Portugal ne sera probablement pas inclus est due à une augmentation du nombre de nouveaux cas à Lisbonne et dans les environs. Il est également peu probable que la Suède figure sur la liste, car le taux d’infection y est plus élevé qu’au Royaume-Uni.

Un corridor de voyage permettrait à deux personnes voyageant dans les deux sens entre deux pays de ne pas avoir à s’isoler après leur voyage. Les règles de quarantaine du Royaume-Uni resteront en vigueur pour les personnes arrivant d’autres pays et on pense que cela pourrait être le cas pour certaines destinations tout au long de l’été.

Le gouvernement a précédemment déclaré que la quarantaine serait réexaminée toutes les trois semaines et que le 29 juin marquerait la fin de la première période de trois semaines.

Si un pays figurant sur la liste est touché par un foyer, les restrictions de quarantaine pourraient être réimposées. De même, si le taux d’infection d’un pays diminue, l’obligation de quarantaine peut être levée.

Les premiers couloirs de circulation pourraient entrer en vigueur le 4 juillet, bien que cette date ne soit en aucun cas confirmée. Le secrétaire aux transports Grant Shapps a indiqué qu’il y aurait une annonce en ce sens ce lundi 29 juin.

Quelles sont les règles de quarantaine actuelles ?
-Les personnes arrivant au Royaume-Uni doivent conduire leur propre voiture jusqu’à leur destination, si possible, et une fois sur place, elles ne doivent pas utiliser les transports publics ou les taxis
-Les arrivants ne doivent pas se rendre au travail, à l’école ou dans des lieux publics, ni recevoir de visiteurs – sauf pour les aides essentielles. Ils ne sont pas non plus autorisés à sortir pour acheter de la nourriture ou d’autres produits de première nécessité, lorsqu’ils peuvent compter sur d’autres personnes
-Ceux qui arrivent en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord risquent une amende de 1 000 livres sterling (1105 euros) s’ils ne s’isolent pas pendant les 14 jours, tandis qu’ils risquent une amende de 480 livres en Écosse. L’amende maximale pour les récidivistes en Écosse est de 5 000 livres sterling.