Ryanair va réduire fortement la voilure cet hiver

589

La compagnie low-cost irlandaise ferme temporairement ses bases de Cork, Shannon et Toulouse.

Ryanair a publié ce jeudi son programme remanié pour l’hiver (novembre-mars). Évoquant les restrictions de vol accrues imposées par les gouvernements de l’UE, la compagnie à bas coûts constate un léger affaiblissement des réservations à terme en octobre, mais une diminution significative en novembre et décembre. Le transporteur va donc fortement réduire ses liaisons aériennes à destination/au départ d’une grande partie de l’Europe centrale, du Royaume-Uni, de l’Irlande, de l’Autriche, de la Belgique et du Portugal.

La compagnie tient compte aussi de son taux de remplissage (70%) pour s’imposer des mesures d’amaigrissement drastiques, ramenant cet hiver sa capacité de 60% à 40% comparé à l’année précédente.

Ryanair prévoit de maintenir jusqu’à 65% de son réseau de lignes hivernales, mais avec des fréquences de vol réduites. Elle annonce la fermeture hivernale des bases de Cork, Shannon et Toulouse.

Sur le plan social, la facture va encore s’alourdir. « Il y aura malheureusement davantage de licenciements sur un petit nombre de bases de personnel naviguant, où nous n’avons toujours pas obtenu d’accord sur la réduction du temps de travail et des salaires, ce qui est la seule alternative« , a regretté le Pdg du groupe aérien, Michael O’Leary.

Ryanair demande instamment à tous les gouvernements « de l’UE d’adopter immédiatement et intégralement le système de feux de circulation de la Commission européenne, qui permet de poursuivre les voyages aériens en toute sécurité entre les États de l’UE sur une base régionale pour les pays et régions d’Europe qui sont en mesure de démontrer que leur taux de cas de Covid-19 est inférieur à 50 pour 100 000 habitants« .