Singapore Airlines transforme deux A380 en restaurants

2626

Dans le sillage de la crise économique provoquée par le Covid-19, le monde a dû se réinventer et cela n’a pas épargné Singapore Airlines, qui utilise deux de ses plus gros avions, stationnés à l’aéroport de Changi, comme restaurants temporaires pour engranger de la trésorerie.

Le déjeuner ou le dîner à bord de l’A380 SE de Singapore Airlines en première classe coûte 472 dollars et les sièges en classe affaires 236 dollars. Pour un prix inférieur, vous pouvez profiter d’un repas pour 71 dollars en classe économique supérieure et 39 dollars en classe économique. Selon Bloomberg sur son site web, la compagnie accepte des miles de grand voyageur dans le cadre de son paiement.

Au départ, cette initiative était prévue pour les samedi 24 et dimanche 25 octobre pour le déjeuner, mais la demande a été si importante qu’en 30 minutes seulement, les places pour cette expérience se sont vendues. En conséquence, Singapore Airlines a déclaré qu’elle reprendrait le service le 31 octobre et le 1er novembre et qu’elle proposerait également une option dîner pour les 4 jours.

Afin de respecter les protocoles de sécurité mis en place en raison de la pandémie et de la distance, la moitié des sièges de l’A380 seront disponibles pour ce service. L’avion compte 471 sièges, ce qui signifie qu’environ 231 seront disponibles.

La compagnie aérienne traverse une grave crise économique, qui a causé des pertes de 827 millions de dollars entre avril et juin, et a dû réduire ses effectifs de 20 %.

Singapore Airlines propose également un service de repas à domicile en première classe et en classe affaires, où un chef privé prépare et sert le service aux clients directement à leur domicile.