Sondage GBTA : 49% des entreprises prévoient de reprendre les voyages d’affaires nationaux d’ici 1 à 3 mois

Selon une nouvelle étude publiée par la Global Business Travel Association (GBTA), des niveaux d’optimisme plus élevés ont commencé à apparaître dans le secteur des voyages d’affaires.

Les voyages intérieurs et les déplacements professionnels essentiels reprendront probablement en premier, surtout avec les normes de santé et de sécurité normalisées par l’industrie. La GBTA a réalisé son huitième sondage auprès de ses membres du 9 au 14 juin. La GBTA a reçu des réponses de 1 708 entreprises membres dans le monde entier.

Alors que les voyages d’affaires continuent à stagner, certains signes montrent que les entreprises reprennent lentement certains voyages. Le sondage révèle que la moitié (49 %) des entreprises prévoient de reprendre les voyages intérieurs dans un avenir proche (1 à 3 mois) et qu’une entreprise sur cinq (22 %) prévoit de reprendre tous ses voyages dans les trois prochains mois également. Enfin, le sondage révèle une légère augmentation du nombre de sociétés autorisant certains voyages essentiels (44 % contre 37 % dans le précédent sondage GBTA publié le 20 mai).

De petits signes de reprise sont également évidents chez les fournisseurs, un plus grand nombre de fournisseurs de voyages et de sociétés de gestion des voyages (TMC) signalant une augmentation des réservations. En fait, près de la moitié (46 %) des fournisseurs de voyages et des TMC déclarent avoir constaté une augmentation de leurs réservations au cours de la semaine écoulée, tandis qu’une personne sur quatre (40 %) affirme que ses réservations sont restées les mêmes.

L’optimisme des fournisseurs concernant la voie de la reprise de l’industrie montre également des signes positifs. Quatre personnes sur dix (40 %) se disent plus optimistes que la semaine dernière (contre 28 % lors du précédent sondage sur le coronavirus GBTA). La moitié (50 %) se sentent comme la semaine dernière, et seul un sur dix (10 %) est plus pessimiste qu’il y a une semaine quant à la voie de la reprise de l’industrie.

Les lignes directrices et les normes sont d’une importance capitale pour tous les secteurs d’activité liés à l’industrie du voyage d’affaires. Les entreprises membres de la GBTA estiment dans leur grande majorité que les directives ou normes Covid-19 sont très importantes ou importantes pour l’ensemble du secteur. Presque toutes les entreprises estiment que les lignes directrices/normes Covid-19 sont importantes pour les secteurs des compagnies aériennes (96%), des hôtels (96%), des voitures de location (93%), du covoiturage (93%), des taxis (92%), des voitures avec chauffeur (91%), des réunions et des événements (91%).

Interrogées sur l’impact de la pandémie sur l’industrie, la plupart des entreprises estiment que l’industrie des voyages d’affaires a connu le pire en termes d’annulation de vols (86%), de suspension des activités hôtelières (78%), de licenciements et baisses de salaire (52%) et d’impact sur les revenus (47%). Toutefois, un tiers des personnes interrogées pensent que le pire est à venir en termes de licenciements (31 %) et de perte de revenus (34 %).