Tests et vaccins Covid : le Travel Pass IATA testé par des compagnies du Golfe

La plateforme mise en place par l’Association internationale du transport aérien (IATA) permet de créer un « passeport numérique ». Elle est actuellement testée par Emirates et Etihad.

Faut-il conditionner un déplacement international en avion à la présentation d’un certificat ou passeport sanitaire ? La question fait débat aujourd’hui, sachant qu’il permettrait de rassurer et d’éviter toute quarantaine à l’arrivée. Les initiatives se multiplient en la matière, parmi lesquelles les CommonPass et AOKPass. IATA défend pour sa part son « passeport de santé sécurisé » baptisé IATA Travel. Mais l’organisation du transport aérien suscite la défiance, notamment chez les professionnels du tourisme, comme on a pu le constater lorsqu’elle leur a demandé un assouplissement des conditions de remboursement le printemps dernier.

Ce Travel Pass de l’IATA a déjà franchi une première étape, en arrivant à convaincre quelques compagnies de le tester, dont Emirates et Etihad. Cette application mobile vise à aider les passagers à gérer leurs déplacements conformément aux exigences gouvernementales en matière de tests Covid-19 ou d’informations sur les vaccins. Il permet ainsi aux clients des compagnies aériennes de créer un « passeport numérique » pour vérifier avant le voyage que leur test ou leur vaccination répond aux exigences de la destination. Les passagers pourront également partager les certificats de test et de vaccination avec les autorités et les compagnies aériennes afin de faciliter le voyage.

Avant un lancement complet à l’international, Emirates mettra en œuvre à partir d’avril une première phase à Dubaï, pour la validation des tests PCR avant le départ. Ses clients pourront partager leur résultat de test Covid directement avec la compagnie aérienne avant  d’arriver à l’aéroport, grâce à l’application qui alimentera automatiquement le système d’enregistrement.

Etihad, la compagnie des Émirats Arabes Unis, prévoit pour sa part de mettre en place le Travel Pass de l’IATA pour certains vols au départ d’Abu Dhabi au cours du premier trimestre prochain, sans plus de précisions pour l’instant, avant de l’étendre aux autres destinations de son réseau « en cas de succès ».