Transport longue distance : le pass sanitaire entrera en vigueur le 9 août

Le ministre délégué aux Transports et le porte-parole du gouvernement ont donné des détails sur l’extension du pass sanitaire ce mercredi, le premier s’étant notamment exprimé sur le transport longue distance (train, avion, bus).

L’entrée en vigueur de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire est actuellement examinée par le Conseil Constitutionnel. Lequel doit rendre son avis le 5 août. «Elle devrait être promulguée avec les décrets le 7 août et mise en application dans les jours qui suivent, entre le 7 et le 10 août», a indiqué Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, sur BFMTV/RMC ce mercredi matin. A l’issue du conseil des Ministres, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a précisé ce mercredi après-midi que le pass sanitaire entrerait en vigueur le 9 août.

La loi concerne notamment l’application du pass sanitaire dans les transports longue distance. Côté aérien, il faudra alors présenter un test sanitaire pour monter à bord d’un vol domestique (le pass européen est déjà la règle sur les dessertes intra-européennes). La SNCF a également donné des précisions ces jours-ci sur les modalités de mise en œuvre du pass, qui concerne les trains Intercités, les TGV Inoui et Ouigo, ainsi que les trains de nuit. Le contrôle des voyageurs, par les agents de la compagnie comme par le personnel de la sécurité ferroviaire et les forces de l’ordre, sera effectué de manière aléatoire, sur les quais – surtout lorsque ce sont des trains à réservation obligatoire – ainsi que dans les trains ou à l’arrivée. Jean-Baptiste Djebbari a par ailleurs indiqué que la SNCF rembourserait les passagers détenteurs d’un billet et déclarés positifs aux tests PCR.

Petit rappel : ne seront soumis à la présentation du pass sanitaire que les voyageurs de plus de 18 ans dès sa mise en place, ainsi que des 12-17 ans à compter du 30 septembre.