Virgin Atlantic reçoit un soutien de 1,3 milliard d’euros et évite le défaut de paiement

262

Selon la BBC, la compagnie aérienne Virgin Atlantic a obtenu le soutien de ses créanciers pour un plan de sauvetage de 1,2 milliard de livres, soit environ 1,3 milliard d’euros, qui assurerait l’avenir de la compagnie pendant au moins 18 mois et sauverait 6 500 emplois.

La compagnie aérienne a déclaré que les actionnaires, les banques, les propriétaires d’avions et les fournisseurs ont approuvé le plan. Virgin Atlantic a précisé que l’accord la mettait en mesure de « reconstruire son bilan » et de continuer à voler.

Elle avait précédemment averti que si aucun accord n’était conclu, elle serait à court d’argent en septembre. La société devra maintenant obtenir l’approbation de la Haute Cour de Londres, qui devrait siéger le 2 septembre.

L’accord de sauvetage de 1,2 milliard de livres sterling comprend : 400 millions de livres sterling en espèces, dont la moitié proviendra de son principal actionnaire, le groupe Virgin de Sir Richard Branson.

Delta, la compagnie aérienne américaine qui détient 49 % de Virgin Atlantic, a déclaré qu’elle était « optimiste quant au fait que ce plan permettra à Virgin Atlantic d’assurer son avenir« , ajoutant qu’elle continue à « soutenir fortement la compagnie. » 

Comme d’autres compagnies aériennes, les finances de Virgin Atlantic ont été fortement affectées par l’effondrement des voyages aériens dû à la pandémie.

L’entreprise a supprimé 3 500 emplois, mais a déclaré que les emplois restants seront préservés.