La compensation bagage n’est pas que pour les compagnies aériennes

La perte des bagages

Litiges bagages, retards, le jackpot n’est pas loin pour celui qui est au courant des différents modes d’indemnisation des compagnies aériennes. Pire (ou mieux), cela ne se limite pas aux transporteurs aériens…

Dans nos articles parus cette semaine, nous vous donnions des informations sur les indemnités récupérables en cas de perte des bagages.

Les hôtels sont chargés de compenser la perte des bagages

À l’hôtel, que ce soit dans le hall, dans la chambre ou même dans le coffre-fort, l’hôtelier est dans l’obligation de vous indemniser intégralement jusqu’à 100 fois le prix de la chambre. Il faut pour cela apporter la preuve du vol et faire une déclaration à la police. 

Sur le parking de l’hôtel, il en est de même, dans une limite de 50 fois le prix de la chambre. Et gare aux hôteliers de mauvaise foi : même s’il colle une affiche le dédouanant de sa responsabilité, sachez qu’elle n’a aucune valeur juridique.

Le client victime doit prévenir le responsable de l’hôtel et, en cas de vol, faire une déclaration au commissariat le plus proche.

Il doit adresser une demande d’indemnisation à l’hôtelier par lettre recommandée avec accusé de réception, accompagnée des justificatifs des biens endommagés ou volés (preuves d’achat, bons de réparation…).

En cas de refus, le client peut mettre en demeure l’hôtelier, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si cette mise en demeure n’aboutit pas, le client peut demander des dommages-intérêts au tribunal d’instance en cas de préjudice allant jusqu’à 10 000 € ou au tribunal de grande instance en cas de préjudice supérieur à 10 000 €.

Le bus, le ferry oui, mais pas le train

Un bagage volé ou endommagé dans la soute d’un autocar ouvre droit à une indemnisation. Celle-ci avoisine les 150 euros, mais varie en fonction des compagnies. Comme pour l’avion, il faut envoyer au plus vite un recommandé à la compagnie de transport, avec l’original du billet et les justificatifs. 

En ce qui concerne le train, vous devez veiller à vos effets personnels. Vous êtes responsables de vos bagages. Même chose si on vous vole vos bagages dans une consigne de la gare. Il n’y a donc aucun moyen de se faire indemniser. 

Enfin, en bateau, la compagnie est responsable de vos bagages. À la condition néanmoins que la cabine ou la voiture où a eu lieu le vol ait bien été fermée à clef. Des bagages volés dans une voiture peuvent ouvrir droit à une indemnisation de 16.000 euros maximum, et de 2.800 euros par passager pour un vol en cabine. 

Un peu de bon sens…

Cette semaine, nous vous avons guidé sur ce qu’il était possible de récupérer en cas de retards ou de perte de bagages. Certes, les montants sont intéressants, mais de ne comptez pas dessus pour rembourser votre voyage. Prenez plutôt en compte ces quelques conseils de base :

  • Mettez votre nom et votre numéro de téléphone cellulaire à l’extérieur et à l’intérieur de vos sacs.
  • Les causes les plus courantes de sacs perdus et retardés sont les enregistrements tardifs et les connexions courtes. Évitez les deux quand vous le pouvez.
  • Emballez tous les objets de valeur dans vos bagages à main. Les appareils photo, ordinateurs, médicaments, portefeuilles, objets d’héritage, bijoux, passeports et documents de voyage essentiels ne doivent jamais être dans vos bagages enregistrés.
  • Détaillez. Cela semble fastidieux, mais quand un prestataire demande ce qu’il y avait dans votre sac, si vous ne voulez pas oublier quoi que ce soit de valeur, faites un inventaire avant de voyager.
  • Assurez-vous que la personne qui vérifie vos bagages attache le bon « tag » de destination (l’étiquette bagage avec la destination codifiée en 3 lettres – Attention, cette codification n’est des fois, pas forcément explicite comme YUL pour Montréal).
  • Chacun des bagages doit être associé à un reçu que vous devrez impérativement conserver jusqu’à la sortie de l’aéroport (et non pas du vol)
  • Prévoyez d’emporter un nécessaire de rechange dans le sac qui ne va pas en soute. Ainsi, vous aurez quelque chose à porter si votre bagage enregistré est retardé.
  • L’assurance voyage est la meilleure garantie que vous récupérerez toutes les pertes. Assurez-vous de votre niveau de couverture.

Voilà pour cette semaine. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de bons déplacements.