EasyJet : grève évitée au Royaume-Uni après un accord sur la fatigue des pilotes

Les pilotes britanniques d'EasyJet ont renoncé à faire grève : le syndicat BALPA et la direction ont trouvé une entente sur leur sujet de discorde : la fatigue des navigants.

En septembre dernier, les pilotes d'EasyJet, membres du syndicat britannique BALPA, avaient voté en faveur d'une grève car ils étaient inquiets face à la fatigue créée par leurs rythmes de travail. Finalement, aucune action ne perturbera l'activité de la compagnie. Les navigants ont trouvé une entente avec leur direction. L'organisation a indiqué que 68% de ses membres avaient accepté les dernières propositions faites "mettant fin à une potentielle grève".

Brian Strutton, secrétaire du syndicat, a précisé que son organisation allait "travailler étroitement avec EasyJet pour s’assurer que l’accord apporte réellement une amélioration des conditions de travail des pilotes".