Étude Egencia : la visioconférence peut-elle remplacer les voyages d’affaires ?

L’avènement des nouvelles technologies de visioconférence dans le milieu professionnel réduit les frontières et facilite le travail international. Ces technologies peuvent-elles pour autant se substituer au voyages d’affaires ?

Les voyages d’affaires et logiciels de visioconférence répondent-ils aux mêmes besoins ? C’est ce qu’a voulu découvrir Egencia à travers une étude menée avec Harvard Business Review. Cette étude révèle notamment que 30% seulement des dirigeants interrogés ne considèrent pas que les voyages d’affaires présentent de la valeur ajoutée.

- Publicité -

Autre constat, 89% des dirigeants considèrent que les rencontres en face à face sont à privilégier soit dans le cas d’une rencontre avec un nouveau client (89%), soit pour mieux comprendre les consommateurs (82%), soit enfin lorsqu’il s’agit de négocier un contrat (71%)

Plus de la moitié des répondants considèrent également qu’une rencontre en face à face est à privilégier dans le cadre de l’initiation d’une discussion de fusion et d’acquisition, mais aussi pour identifier de nouvelles opportunités professionnelles et piloter d’importants projets à l’international.