Plan de licenciement massif chez United Airlines

659

La compagnie aérienne américaine envisage de supprimer plus de 3 400 postes, dont une majorité de cadres d’ici le 1er octobre 2020.  

Alors que United subit de plein fouet la crise liée au coronavirus, la compagnie aérienne appelle ses 12 250 pilotes à se préparer à un plan de départs volontaires ainsi qu’à plus de 3 400 licenciements sur les postes de gestion et d’administration avant la fin de l’année au siège de Chicago. « En avril nous avions certains jours moins de passagers que de pilotes dans notre effectif », déclarait John Earnest, responsable de la communication de la compagnie américaine sur CNN. En parallèle, United a annoncé que seuls 10% des vols seront opérés jusqu’au mois de juin (minimum). Tous les employés de United Airlines concernés par ces réductions d’emploi seront informés durant la deuxième quinzaine de juillet.

Les employés qui accepteront de quitter le groupe pourront conserver leurs privilèges de voyage et leurs avantages médicaux durant une période prolongée, ainsi qu’ « une contribution de salaire ».