Post déconfinement, le taux de télétravailleurs baisse drastiquement en France

Selon une étude publiée par la base de données Yougov, le télétravail est en net recul chez les travailleurs français depuis la fin du confinement. Un phénomène bien plus rapide que certains de nos voisins européens. 

Après avoir été le maître mot durant le confinement, le télétravail ne semble pas séduire toutes les entreprises sur le long terme. Simple parenthèse ou véritable révolution, le nombre de télétravailleurs a néanmoins considérablement reculé depuis la fin du confinement passant de 27% en avril 2020 à 15% 3 mois plus tard. 

Au Royaume-Uni, le travail à domicile semble s’ancrer durablement puisque début août 29% des actifs déclaraient être encore en télétravail (contre 35% lors du confinement). A Paris, cette donnée est passée de 45% à 22% et de 39% à 14% dans la région francilienne. Des résultats étonnants quand on sait que dans ces zones, s’ajoute au retour sur site la reprise des transports en commun pour la majeur partie des employés. Pour rappel, le gouvernement appelle à maintenir le télétravail dans la mesure du possible afin de limiter le risque de contamination.