Travel Managers et RH, une collaboration difficile…

Un rapport de BCD Travel préconise davantage d'échanges de données pour combler l'écart entre les départements voyages et les ressources humaines.

Les entreprises ont tendance à revoir les lignes hiérarchiques. Ainsi, la responsabilité des déplacements peut incomber à différents services, les achats, la sécurité, les finances ou les ressources humaines. Et les travel managers se doivent aujourd'hui de collaborer au mieux avec ces différents départements. Un premier rapport Inform publié par BCD Travel, baptisé «A Blueprint for Travel Managers: Partnering with HR», met en lumière les défis qui empêchent ou freinent la collaboration entre les départements voyages et RH. Il propose des conseils et outils afin de surmonter ces défis. Le rapport relève deux constats : plus de 40 % des 80 travel managers interrogés interagissent rarement, voire jamais, avec les personnes du département RH ; près de 60% d'entre eux ne partagent jamais leurs données avec les RH ; seuls 9% le font régulièrement

Le rapport montre également comment les données peuvent combler l’écart entre les départements voyages et RH. Ces derniers ont en effet un intérêt commun pour les informations sur les employés : durée des voyages, nombre total de jours pendant lesquels l’employé est en déplacement, nombre de réservations conformes à la politique voyage, fréquence des jours de congés ajoutés aux voyages d’affaires... Toutes ces données fournissent des informations importantes sur les employés, non seulement sur leurs habitudes de voyage, mais aussi sur leur productivité, leur santé et leur satisfaction. La troisième entreprise du voyage d'affaires mondiale boucle son rapport en déclinant ses outils à même de faciliter la collaboration entre TM et RH. Cliquer ici pour télécharger le rapport