A Brest, l’Oceania Le Continental entame une cure de jouvence

Cet hôtel 4 étoiles a su conserver son prestige et son style Art Déco. Mais il avait besoin d’un sérieux rafraichissement et ferme pour un an.

Construit en 1913, Le Continental est l’un des hôtels historiques de Brest. Sa situation privilégiée, en centre-ville, en a fait, durant la seconde guerre mondiale, le siège de l’état-major naval allemand. Détruit par des bombardements alliés en 1941 puis réédifié en 1948, cet établissement du groupe Oceania Hotels avait pas mal vieilli depuis sa dernière importante rénovation, en 1999. Il a fermé ses portes fin novembre, pour 12 à 14 mois de travaux, le temps nécessaire pour procéder à la rénovation complète du bâtiment.

«Le Conti» est réputé pour certains éléments Art Déco de son architecture et décoration intérieure. L’agence de design Part de Rêve, l’une des trois participant au projet de rénovation, entend renforcer ce style par l’adjonction d’éléments décoratifs supplémentaires. Son hall sera totalement réaménagé pour devenir un lieu de vie et d’échange. Son bar sera lui aussi revisité dans ses finitions d’origine pour être en harmonie avec l’esprit des lieux. Un espace Bien-Être va être créé. Et la piscine sera surplombée d’une verrière entourée d’un écrin de verdure. Les chambres seront rénovées et proposeront une invitation au voyage sur le thème des croisières Paquebot des années 30, avec tout le confort moderne d’aujourd’hui.

Rappelons qu’Oceania Hotels, société familiale créée à Brest il y a 45 ans, offre aujourd’hui 25 hôtels bord de mer, bien-être ou city-break, 3 et 4 étoiles sur 18 destinations en France.