A Roissy, malgré la crise, les hôtels continuent d’ouvrir…

Le Grand Roissy va accueillir dans les prochaines semaines le premier easyHotel d’Ile-de-France, et un Holiday Inn au second semestre.

Difficile d’interrompre des chantiers initiés avant la pandémie de Covid-19. Cette année, deux nouveaux hôtels vont ainsi ouvrir leurs portes dans l’environnement proche de l’aéroport de Paris-CDG. Le premier easyHotel d’Île-de-France doit être inauguré à la fin de ce premier trimestre 2021. Il est situé à Tremblay-en-France, près d’Aéroville, un nouveau quartier doublé d’un centre de shopping majeur avec plus de 200 boutiques, 30 restaurants et un complexe cinématographique de 12 salles.

Cet établissement propose 209 chambres réparties sur 5 niveaux. La surface de l’hôtel atteint les 4000 m². À l’origine de ce projet, le Groupe ADP, en tant que propriétaire foncier, s’est associé au promoteur Linkcity Île-de-France. La conception de l’architecture a été confiée au cabinet Studio 135 Architectes.

Également en cours de construction, le Holiday Inn de Roissy-en-France (photo) doit ouvrir ses portes au deuxième semestre. Cet hôtel 4 étoiles, d’une surface de 10 660 m², devrait proposer 250 chambres et des salles de séminaires, lesquelles viendront s’ajouter aux 200 autres déjà disponibles sur le territoire.

Outre l’activité de l’aéroport en croissance jusqu’à la pandémie, on rappellera la proximité du parc des expositions Paris Nord Villepinte, le plus grand centre de conventions français.

Pas étonnant donc qu’il ait été décidé de construire de nouveaux hôtels afin de compléter une offre déjà conséquente sur ce territoire du Grand Roissy, soit aujourd’hui 7400 chambres. Parmi les enseignes, on peut citer un Mercure, un B&B, deux Novotel, un Sheraton, un Hilton, un Ibis Styles, un Millenium, un Marriott… Sans oublier le Manoir de Gressy, un hôtel installé dans une demeure du XVIIe siècle, à 8km de l’aéroport.