A Singapour, un premier hôtel sans quarantaine obligatoire

A Singapour, un hôtel d’un nouveau genre a ouvert ses portes en début d’année pour répondre aux problématiques liées au COVID-19 et aux mesures de quarantaine imposées sur place. 

Baptisé Connect @Changi, ce nouveau lieu est situé à seulement 5 minutes de l’aéroport de Changi. Son objectif : permettre aux voyageurs d’affaires étrangers et aux résidents de Singapour de pouvoir organiser leurs réunions de travail en toute sécurité. L’offre comprend ainsi une expérience combinant, « test-séjour-travail-rencontre ». Dans cet hôtel d’un nouveau genre, pas besoin de quarantaine avant d’honorer ses rendez-vous, tout ce passe dans un seul et même lieu telle « une bulle ». Composé de 150 chambres et de 40 salles de réunion, l’établissement est vouer à s’étendre à 660 chambres et à 170 salles de réunion d’ici mai, selon la demande. Chacune des salles pourront accueillir entre 4 et 22 personnes. «Après près de quatre mois de construction intense et 24 heures sur 24 et de collaboration avec nos partenaires, diverses agences gouvernementales, fournisseurs et sous-traitants, nous sommes maintenant prêts à offrir aux voyageurs d’affaires la possibilité de reprendre les réunions en présentiel dans un lieu sûr et confiné », a ainsi déclaré Robin Hu, responsable de la politique internationale et de la gouvernance chez Temasek. 

> A lire aussi : Hôtellerie : retour des clientèles Affaires et MICE en 2022 selon In Extenso

Le tarif des chambres débute à 289 dollars américains pour un séjour de 24h comprenant 3 repas, des transferts aéroport aller-retour et les tests COVID obligatoires.