Hôtellerie de luxe : Maison Albar se fixe de nouvelles ambitions

Maison Albar Hotels et Paris Inn Group s’intègrent dans un nouvel ensemble baptisé Centaurus qui doit être refinancé prochainement par le fonds américain Oaktree Capital.

Les fondateurs de Paris Inn Group et de Maison Albar Hotels (ainsi que Gregory Pourrin) ont mis en place un nouvel ensemble, effectif depuis ce 1er janvier, dénommé Centaurus. Ce dernier se structure autour de 5 pôles (détenus à 100%) :
.
un premier dédié à l’activité de gestion hôtelière, assurée par la société Paris Inn Group ;
.
un deuxième regroupant les sociétés hôtelières détenues par les familles Albar et Falco au travers de la société Centaurus ;
.
un troisième regroupant les sociétés hôtelières détenues partiellement via la filiale Centaurus Partenariats ;
.
un quatrième regroupant les sociétés hôtelières exploitant des fonds de commerce hôteliers en location-gérance ;
.
un cinquième dédié à la détention et à l’exploitation de la marque Maison Albar Hotels.

Centaurus finalise actuellement les modalités d’un refinancement avec Oaktree, une société de gestion spécialisée en investissements alternatifs, laquelle envisage de souscrire dans les prochaines semaines (closing à venir) à une émission obligataire de 115 millions d’euros.

– Paris Inn Group est un Asset-manager hôtelier fondée en 2005 sous sa forme actuelle, spécialisé dans le développement, la transformation et la gestion d’hôtels haut de gamme. Il dispose d’un parc de 35 hôtels sous gestion avec plus de 2.000 chambres.
– La marque Maison Albar Hotels a été installée à Paris avec quatre boutique-hôtels 5 étoiles de 50 à 100 chambres : Le Pont-Neuf, Le Champs Élysées, Le Diamond et Le Vendôme, mais aussi à Nîmes, à Porto (Portugal) et en franchise à Chengdu et Guiyang (Chine) ; six autres établissements sont actuellement en cours de développement, à Nice, Colmar et Chamonix, Abidjan (Côte d’Ivoire), Guangzhou et Changsha (Chine). Oaktree va accompagner Centaurus notamment dans le cadre de ce projet de développement, afin de déployer plus largement la marque à l’international.

« Après avoir créé la société en 2005, nous avons bénéficié au cours de ces 15 années, de nombreux financements structurés de la part de nos partenaires financiers comme ceux de Zencap, Bpifrance ou Bank of China. L’investissement apporté par Oaktree est l’un des plus importants mis en place en France en cette période de pandémie dans un secteur considéré par beaucoup comme sinistré« , ont commenté les co-fondateurs de Centaurus, dont  l’ambition est d’atteindre un milliard d’euros de volume d’activités d’ici 2030.