Même après la crise, les déplacements pro seront de 10 à 20 % moins nombreux, d’après Sébastien Bazin (Accor)

Même après la crise, les déplacements pro seront de 10 à 20 % moins nombreux, d'après Antoine Bazin (Accor)

Ce matin sur France Inter, Antoine Bazin a confirmé l’annonce de licenciement au sein du groupe Accor qu’il préside. Le nombre de suppression de postes devraient être d’environ 1.200 dans le monde, dont quelque 300 en France. Pour justifier cette décision, le PDG a considéré que, même lorsque la reprise adviendra, les déplacements professionnels et […]

Ce matin sur France Inter, Antoine Bazin a confirmé l'annonce de licenciement au sein du groupe Accor qu'il préside. Le nombre de suppression de postes devraient être d'environ 1.200 dans le monde, dont quelque 300 en France.

Pour justifier cette décision, le PDG a considéré que, même lorsque la reprise adviendra, les déplacements professionnels et les déplacements devraient être moins nombreux à la faveur des outils de vidéoconférence. Il estime cette baisse à "10, 15 ou 20 %"