Un nouvel hôtel Nikko à Taiwan en 2023

C’est à Kaohsiung, que ce quatrième hôtel Nikko à Taiwan ouvrira ses portes.

- Publicité -

Kaohsiung est la deuxième plus grande ville de Taiwan, avec un port international situé stratégiquement sur les voies de navigation très fréquentées entre l’Asie du Nord-Est et le Pacifique Sud. Il faut environ 90 minutes par le train à grande vitesse pour se rendre à Taipei, la capitale de Taiwan. L’aéroport international de Kaohsiung offre des vols directs vers 7 villes du Japon, dont l’aéroport international de Narita, et vers environ trente villes d’Asie, le nombre de vols vers des destinations d’outre-mer augmentant régulièrement.

Selon les statistiques de l’office du tourisme local, un total d’environ 4,6 millions de personnes ont séjourné dans la ville de Kaohsiung au cours des six mois à compter de janvier 2019, soit une augmentation de 21 % par rapport à la période équivalente de l’année précédente. Le gouvernement de Kaohsiung s’attend donc à une augmentation de la demande à laquelle il entend répondre par la construction de nouvelles infrastructures, en plus de compléter les installations existantes.

L’hôtel disposera de 260 chambres, chacune d’une superficie standard d’environ 36 m², réparties sur 21 étages au-dessus du sol et quatre étages en sous-sol. Il proposera un large éventail de restaurants, notamment de cuisine japonaise et de cuisine chinoise, ainsi qu’un bar sur le toit, avec vue imprenable sur le port.

L’hôtel Nikko Kaohsiung sera le quatrième établissement des Okura Nikko Hotels à ouvrir ses portes à Taiwan, après l’hôtel Royal Nikko Taipei (1984), l’Okura Prestige Taipei (2012) et l’Okura Prestige Taichung (ouverture prévue en 2022). Ce nouvel établissement s’inscrit dans le cadre d’un ambitieux projet visant à porter le portefeuille du groupe japonais Okura Hotel (propriétaire du mythique Okura Tokyo ouvert pour les JO de 1962, et qui exploite aussi la marque JAL City) à 100 établissements, principalement en Asie, d’ici 2020.