Le revenu par chambre disponible du groupe IHG dépasse les niveaux de 2019

Le groupe hôtelier annonce une hausse de son revenu par chambre disponible (RevPar) au troisième trimestre 2022, dépassant les niveaux de 2019. 

Deux ans après le début de la pandémie, InterContinental Hotels Group (IHG) affiche un RevPar en hausse de 28% au troisième trimestre 2022, par rapport à 2021. Il vient dépasser les niveaux de 2019 de 2,7%, soutenu par une forte demande des voyages Loisirs et Affaires et une hausse du prix des chambres. Les niveaux d’occupation au cours du trimestre restent toutefois inférieurs à ceux de 2019, mais le taux journalier moyen, qui mesure le revenu gagné pour une chambre occupée par jour, a augmenté de 11% par rapport à 2019, a déclaré le groupe britannique.

> A lire aussi : Crise énergétique : qui paiera la facture des déplacements professionnels ?

En France, cet été, le ReVPar a connu une hausse de 22% par rapport à 2019 malgré un taux d’occupation en deçà du niveau avant la pandémie. Le prix moyen, lui, a considérablement augmenté avec des tarifs 35% supérieurs à ceux proposés en 2019 sur Paris et une moyenne de 20% en Ile-de-France. En cause, une hausse des charges d’exploitation, notamment des dépenses énergétiques, les remboursements de prêts contractés durant la crise ou bien encore la hausse des salaires face à la difficulté de recrutement.