Hôtels à Nice : les projets du segment luxe se concrétisent malgré la crise

La cinquième ville de France va renforcer son offre hôtelière haut-de-gamme, notamment dans le nouveau quartier d’affaires Grand Arénas, un atout supplémentaire sur le segment Mice.

Nice compte près de 200 hôtels (quelque 10 000 chambres) dont quarante 4 étoiles et trois 5 étoiles… bientôt six ! Les travaux de transformation de l’ancien couvent de la Visitation en hôtel de luxe devraient en effet commencer dès ce printemps – avec trois ans de retard sur le calendrier initial – après le rejet par le conseil d’État des demandes de riverains de faire annuler le projet. Ce lieu historique, érigé à partir du XVIème siècle dans le Vieux Nice, va être réaménagé en hôtel 5 étoiles. L’Hôtel du Couvent comptera 88 chambres, trois restaurants, deux bars, un espace de remise en forme baptisé «thermes romaines», un centre culturel, un studio d’artistes, ainsi que des espaces de réunion et de conférences.

Toujours sur le segment luxe est en cours de réaménagement complet l’ex-hôtel 4 étoiles Boscolo Nice Park. Le futur Victoria du groupe Maison Albar (5 étoiles, 140 chambres et suites) sera situé face au Jardin de l’Arménie, à deux pas de la promenade des Anglais. Son ouverture est désormais prévue en 2022. Le Plaza, autre hôtel auparavant exploité par Boscolo, aujourd’hui dans le giron de Covivio Hotels, monte en gamme et va devenir un 5 étoiles de 160 chambres sous enseigne Anantara. Cet établissement idéalement situé en centre-ville, avenue de Verdun, devrait être inauguré début 2022.

le projet Iconic (Studio Libeskind)

Dans le secteur de de la gare de Nice Thiers également en cours de rénovation, le projet immobilier Iconic, conçu par l’architecte Daniel Libeskind, intègre un Hilton Garden Inn (4 étoiles) de 120 chambres. L’achèvement du programme est désormais prévu à la fin de l’année.

Nice enrichit aussi son offre hôtelière près du futur palais des congrès et des expositions, dans le quartier d’affaires Grand Arénas, devant être inauguré dans cinq ans près de l’aéroport et de la future gare Multimodale. Le B&B Nice Aéroport Arénas (3 étoiles, 167 chambres) a ouvert fin 2020, le Holiday Inn Express (3 étoiles) de 131 chambres a été inauguré début février, un Crowne Plaza (4 étoiles) de 129 chambres le sera ce mois de mars. Un hôtel Okko (4 étoiles, 150 chambres) doit également ouvrir cette année, un Moxy by Marriott (3 étoiles, 112 chambres) en 2023, et un Neho Group (4 étoiles, 235 chambres) l’année suivante. La toute proche Airport Promenade sera pour sa part dotée d’un Sheraton (4 étoiles) disposant de 240 chambres et d’un centre de réunion ; les travaux devraient être terminés en fin d’année.

Rappelons que Nice possède déjà, aujourd’hui, quelques gros porteurs à même de soutenir la demande Mice. Aux côtés du célèbre palace Négresco (125 chambres et suites), on y trouve notamment les Méridien Nice (318 chambres) – qui a bouclé en 2020 deux ans de travaux de rénovation – et Radisson Blu (331 chambres) ayant terminé son lifting en 2018, ainsi que le Hyatt Regency Palais de la Méditerranée (5 étoiles, 187 chambres), le Boscolo Nice Hôtel & Spa (5 étoiles, 112 chambres) et l’AC Hôtel by Marriott (143 chambres).