Première française pour Meininger à Paris-Porte de Vincennes

Les hôtels hybrides du groupe allemand Meininger débarquent en France avec l’ouverture d’un établissement à Paris.

- Publicité -

Le groupe hôtelier allemand Meininger, fort d’un portefeuille de 29 établissements (dont 13 en Allemagne) dans 17 villes européennes, franchit une étape importante de son développement en s’implantant en France.

Avant des ouvertures à Lyon, Bordeaux et Marseille,  c’est avec l’Hôtel Paris Porte de Vincennes qu’elle inaugure son arrivée dans l’Hexagone. Cet établissement est fidèle à l’identité du groupe : un concept d’hôtels hybrides entre auberge et établissements à prix modérés. Ils s’adressent aussi bien aux backpackers qu’à la clientèle d’affaires qui peut être séduite par a position centrale des établissements.

Celui de la Porte de Vincennes compte 249 chambres, 946 lits au total, une surface de plancher brute de 8 000 m² et une offre de restauration variée, une réception ouverte 24h / 24, un hall d’accueil, un salon, une salle de petit-déjeuner, une terrasse extérieure, un bar et la cuisine typique du groupe.

Le projet est développé en partenariat avec Covivio, leader européen de l’investissement hôtelier et propriétaire du bâtiment situé boulevard Carnot, Paris XIIe. Sur le plan architectural, le nouveau bâtiment porte la signature de Daniel Vaniche (DVVD Architectes), qui a conçu un hôtel de plusieurs étages au design écologique.

C’est le cinquième établissement que le groupe hôtelier inaugure en 2019, après Bruxelles Gare du Midi, Heidelberg, l’Olympiapark Munich et le Grand marché Budapest. Le MEININGER Hôtel Lyon Centre Berthelot, une autre opération en partenariat avec Covivio, ouvrira ses portes en décembre 2019. Le groupe prévoit d’autres ouvertures au niveau mondial, et une entrée sur le marché américain en 2020, et prévoit d’exploiter un total de 34 000 lits à l’international d’ici 2024 (environ 16 000 aujourd’hui).