Update pour le Radisson Blu Milan

Le groupe s’engage dans une mise à jour de certains de ses hôtels italiens notamment en termes de qualité de service et d’impact carbone.

L’inauguration du Radisson Blu de Milan est représentatif du repositionnement du groupe sur le marché italien. Une nouvelle ligne de produits, des équipement remis au goût du jour (incluant une gestion énergétique intelligente) et une attention particulière à la clientèle business, tels en sont les éléments clés.

La localisation de l’hôtel est clairement dédiée à cette clientèle cible : accès facilité à l’aéroport (une trentaine de minutes par l’autoroute A8 à proximité), au MiCo (le centre des congrès de la ville, à une dizaine de minutes en voiture). En revanche, le centre n’est pas accessible à pied : une vingtaine de minutes en taxi ou en transports en commun (fréquents) est nécessaire pour rejoindre le Duomo.

Sans fioriture mais irréprochable dans son élégante épure, l’hôtel s’ouvre désormais sur un espace commun qui se veut lieu de vie où se tient, en son centre, le lobby, entouré d’un vaste bar d’un côté,  d’un espace doté d’une caste « table social », lieu de travail et d’échange à destination des voyageurs d’affaires.

Voyageurs d’affaires ou encore participants à des événements d’entreprises car outre sa proximité du MiCo, le centre de convention interne à l’hôtel, doté de 13 salles dont une plénière de 250 personnes affiche clairement l’intention de lier une grande partie de l’activité de l’hôtel au Mice.

En témoigne aussi cette chambre présidentielle de 100 m² particulièrement adaptée à de discrètes réunions de directions. Cette chambre est l’une des 250 que compte l’établissements. Piscine couverte, sauna, et salle de gym complètent l’équipement.