Hôtels : faut-il réellement réserver à l’avance pour faire des économies ?

Il est souvent recommandé aux voyageurs d'affaires d'organiser leurs déplacements à l'avance pour faire des économies. Une étude des prix hôteliers français, britanniques et allemands réalisés par SAP Concur révèle que les tendances tarifaires des chambres d'hôtel contredisent ce conseil.

Les voyageurs d’affaires en Europe sont encore partagés entre réserver leur chambre d’hôtel longtemps à l’avance (24% des réservations sont effectuées entre 15 à 30 jours avant le départ) ou plutôt à la dernière minute (13% des réservations entre 1 à 3 jours). Les bookings le jour même sont moins fréquents avec seulement 3%.

En étudiant les prix des nuitées à Paris, Londres et Francfort, on remarque des différences entre les 3 destinations. Si les tarifs baissent régulièrement dans les trois pays, c’est dans la fenêtre des 14 à 8 jours précédant la réservation qu’ils descendent sous le tarif médian au Royaume-Uni et en France, tandis qu’ils restent légèrement supérieurs en Allemagne où le passage sous ce seuil se produit dans la fenêtre des 4 à 7 jours.

Dans les trois pays, les tarifs baissent significativement dans la fenêtre des 0 à 3 jours. Ils sont toutefois inférieurs de 13% seulement au tarif médian en Allemagne, alors qu’ils chutent à moins 26% au Royaume-Uni.

Ainsi, il peut être intéressant pour les voyageurs d'affaires de patienter pour faire leurs réservations hôtelières.