Au Kenya une députée milite contre… les flatulences à bord des avions

Au Kenya, une députée a demandé à ce qu’une loi soit érigée pour limiter les flatulences à bord des avions. 

- Publicité -

En effet, Lilial Achieng Gogo estime que péter en vol serait une menace pour la sécurité en raison du malaise causé aux autres voyageurs. La loi concerne les, « Infractions commises à bord d’une avion. Nous devrions avoir à bord des systèmes de nourriture et des médicaments de base capables de réduire le niveau de gaz que l’on peut dégager pendant le vol et cette pratique devrait être mentionnée dans la loi » , a déclaré la députée kenyane. 

De même qu’elle préconise une restriction de la consommation d’alcool à bord : « La consommation d’alcool dans les vols est terrible, c’est pire que ce qui se passe ici sur le terrain. Nous devrions avoir un système nous permettant de gérer et de contrôler… les antécédents médicaux des gens qui devraient également être obtenus avant qu’on ne leur serve certaines boissons alcoolisées pour leur propre sécurité », ajoute-t-elle. Reste à savoir désormais si ces propositions seront votées ou non …