Alors que le Canada refuse de supprimer la quarantaine à l’hôtel, la France s’apprête à publier sa liste verte

Au Canada, malgré une baisse du nombre de cas dans le pays et une accélération de la campagne vaccinale, la fin de la quarantaine à l’hôtel pour les voyageurs ne semble pas être d’actualité. En parallèle, la France devrait, elle, publier cette semaine la liste des pays verts, orange et rouges pour les voyages hors Europe. 

Alors qu’un comité consultatif demandait à ce que la mesure soit abandonnée, le gouvernement canadien a fait savoir que la quarantaine obligatoire à l’hôtel serait (encore) en place et ce, jusqu’à nouvel ordre. Pour rappel, à ce jour tout voyageur arrivant sur le sol canadien doit s’astreindre à une quarantaine de 3 jours ou plus dans un hôtel à ses frais. En vigueur depuis fin février, cette mesure a été prolongée jusqu’au 21 juin. Le gouvernement a ainsi déclaré qu’une concertation devait avoir lieu avec les différents Etats avant de lever cette restriction mais que d’éventuels assouplissements durant l’été, notamment pour les résidants canadiens, ne sont pas à exclure. 

« Lorsqu’un pays est toujours en pleine troisième vague et que nous n’avons pas encore atteint un niveau suffisant d’immunité au sein de la population, il est plus difficile de tolérer les importations et d’être en mesure de gérer ce genre de scénarios », a ainsi déclaré l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam. Les voyageurs ayant reçu leurs 2 doses de vaccins devraient quant à eux ne plus être soumis à cette quarantaine, mais le PCR reste obligatoire. 

> A lire aussi : Le Canada durcit encore les conditions d’entrée sur son territoire

En parallèle, en France, le gouvernement devrait annoncer cette semaine la liste des pays verts, orange et rouges. Selon nos confrères de l’Echo Touristique, la France prépare un système de classification tricolore des pays non-européens en fonction de l’intensité de l’épidémie. Les conditions d’entrée à partir de cet été pour les destinations hors Europe devraient alors être définies. Une liste particulièrement attendue par tous les professionnels du voyage.