Andorre annonce la fin des tests PCR obligatoires pour les frontaliers français

Depuis hier, lundi 1er mars, les tests PCR ou sérologiques ne sont plus nécessaires pour les déplacements transfrontaliers entre l’Andorre et la France pour des séjours de moins de 24h. 

A l’heure où de nombreux pays ou régions renforcent les restrictions pour les déplacements, la principauté a demandé, avec l’accord du gouvernement français, la fin des tests PCR obligatoires pour entrer sur son territoire. Cette mesure ne concerne que les citoyens français frontaliers de l’Andorre, dont les habitants des Pyrénées-Orientales et de l’Ariège et les séjours de moins de 24h. 

Depuis fin janvier, les frontaliers devaient en effet présenter un test PCR négatif datant de moins de 72h pour entrer dans l’état pyrénéen, à l’exception des transporteurs routiers et des Français résidant à moins de 30km de la frontière. Pour les autres citoyens français, le test PCR obligatoire reste en vigueur.