Vietnam : assouplissement des conditions d’entrée… et peut-être des liaisons avec Paris en janvier 2022

Vietnam : assouplissement des conditions d'entrée... et peut-être des liaisons avec Paris en janvier 2022

A l’occasion de la reprise (partielle) des vols internationaux la période d’auto-isolement à l’arrivée au Vietnam sera réduite de 7 à 3 jours pour les vaccinés ou les guéris du Covid-19.

D'après Actions-Visas, à compter du 1er janvier 2022, les voyageurs entièrement vaccinées, ou guéris du Covid-19, entrant au Vietnam par voie aérienne ne seront plus soumis à une période de quarantaine stricte de 7 jours mais à un auto-isolement de 3 jours.

Comme stipulé sur le site du gouvernement vietnamien, les passagers âgés de 2 ans et plus devront disposer d’un résultat négatif de test RT-PCR délivré dans les 72 heures avant l’entrée au Vietnam et être pleinement vaccinés ou rétablis du Covid-19 pour bénéficier d’un auto-isolement à domicile ou dans un hébergement désigné (hôtels, motels, centres de villégiature, bureaux, dortoirs, maisons d’hôtes…).

Le Vietnam reconnait actuellement les certificats de vaccination de 78 pays, dont la France avec le Certificat COVID numérique de l’UE.

En outre, les voyageurs devront installer l’application gouvernementale PC-COVID à des fins de recherche des contacts et de déclaration médicale.

À l’arrivée, les entrants seront soumis à deux tests RT-PCR, le premier lors de l’arrivée puis un second au troisième jours, et, en cas de résultats négatifs, ils seront invités à auto-surveiller leur état de santé durant les 11 jours suivants (un test RT-PCR passé le dixième jour pourra mettre fin à la période d’auto-observation médicale). Les voyageurs non-vaccinés devront toujours observer une période de quarantaine de 7 jours, avec tests au premier et septième jours.

Une reprise (partielle) des vols internationaux le 1er janvier 2022

Le gouvernement vietnamien a récemment approuvé la reprise des vols internationaux, à titre pilote dès le 1er janvier 2022, avec neuf destinations qui bénéficient de taux élevés de vaccination et qui devront disposer d’un bon contrôle de la pandémie au 1er janvier 2022.

Cette nouvelle politique d’auto-isolement entrera donc en vigueur avec la reprise des liaisons régulières avec Pékin/Canton (Chine), Tokyo (Japon), Séoul (Corée du Sud) , Taipei (Taiwan), Bangkok (Thaïlande), Singapour, Vientiane (Laos), Phnom Penh (Cambodge) et San Francisco/Los Angeles (États-Unis).

Dans une deuxième phase, qui pourrait débuter courant janvier 2022, davantage de routes aériennes internationales seraient rétablies, notamment celles reliant le Vietnam et Kuala Lumpur (Malaisie), Hong Kong, Paris (France), Francfort (Allemagne), Sydney (Australie) et Moscou (Russie).

Le Vietnam dispose actuellement d’un taux de vaccination élevé, avec 96,4 % de la population adulte qui a reçu au moins une dose de vaccin, tandis que 76,5 % sont doublement vaccinés. Le Premier Ministre Phạm Minh Chính a récemment ordonné aux autorités sanitaires de finaliser la double vaccination à 100 % de la population âgée de 18 ans et plus d’ici fin 2021 et d’accélérer la campagne de vaccination pour les enfants.