Assouplissement des conditions d’entrée en Inde, Côte d’Ivoire et Arabie Saoudite

L’Inde, la Côte d’Ivoire et l’Arabie Saoudite revoient leur politique sanitaire et conditions d’entrée. Fin des tests PCR, de quarantaine ou reprise des vols commerciaux internationaux, les trois pays allègent les restrictions. 

Les vols commerciaux internationaux réguliers reprennent en Inde à compter du 27 mars 2022. Selon Action Visas, la Direction Générale de l’Aviation Civile indienne (DGCA) a annoncé que, « la reprise des services commerciaux internationaux de passagers impliquera le retour aux droits de capacité convenus bilatéralement ainsi que la fin des accords de bulles d’air. Les compagnies aériennes limiteront leurs opérations aux droits de capacité dans le cadre des ASA bilatéraux/droits de trafic disponibles avec les compagnies aériennes, à compter du 27 mars 2022″. Pour voyager vers l’Inde, les voyageurs français devront en fournir un test PCR négatif datant de moins de 72h. 

En Arabie Saoudite, l’exigence de test PCR et de quarantaine à l’arrivée sont supprimés pour les voyageurs vaccinés. Le Royaume lève également d’autres restrictions, dont la fin de la distanciation sociale dans les lieux de culte, d’activités et évènements ouverts et fermés. Le masque ne sera plus exigé dans les zones ouvertes et les vols vers l’Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Zimbabwe, Lesotho, Eswatini, Mozambique, Malawi, Maurice, Zambie, Madagascar, Angola, Seychelles, Comores, Nigéria, Ethiopie et Afghanistan pourront à nouveau se poser en Arabie Saoudite. 

En Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire supprime son exigence de test PCR avant l’arrivée et au départ du pays pour les voyageurs vaccinés. Dans un communiqué publié le 7 mars 2022, le Ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle annonce « qu’au regard de l’évolution de la circulation modérée de la COVID-19 sur notre territoire et en l’absence de nouveau variant, la règlementation mise en place dans le cadre de la COVID-19 pour les voyageurs sera allégée » à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. Pour quitter la Côte d’Ivoire, les voyageurs vaccinés seront également exemptés de se soumettre à la réalisation d’un test PCR pour quitter le territoire, à condition que le pays de destination n’en réclame pas comme condition sanitaire d’entrée. Les passagers ne disposant pas d’un statut vaccinal complet devront présenter un résultat négatif de test PCR pour embarquer sur un vol quittant la Côte d’Ivoire.