Covid-19 : Airbnb suspend ses activités à Pékin jusqu’à la fin avril

La plateforme de partage de logements Airbnb annonce le gel de ses activités dans la capitale chinoise jusqu’à la fin du mois d’avril, au lieu de la fin février comme indiqué initialement. La crise sanitaire chinoise pourrait également avoir une incidence sur l’introduction en bourse d’Airbnb, courant 2020.

- Publicité -

L’entreprise américaine indique que « conformément aux directives des autorités locales pour l’industrie de la location à court terme pendant cette urgence de santé publique, les réservations de toutes les annonces à Pékin avec enregistrement du 7 février 2020 au 30 avril 2020 ont été suspendues. » Dans ce communiqué publié mercredi, Airbnb ajoute que « cette décision est basée sur les directives officielles qui s’appliquent à toutes les entreprises du secteur de la location à court terme opérant à Pékin. » 

Airbnb précise également que « des remboursements ont été proposés aux personnes concernées ou qui annulent leurs réservations.« 

Une crise sanitaire qui pourrait coûter cher à la plateforme d’hébergement qui devrait faire son entrée en bourse dans le courant de l’année 2020. La suspension de ses activités à Pékin jusqu’à la fin du mois d’avril pourrait avoir un impact significatif sur ses résultats du premier trimestre. Airbnb enregistre déjà, selon le Wall Street Journal, une baisse de 80% en Chine depuis le début de l’épidémie du Covid-19. Une baisse de la rentabilité qui pourrait affecter le processus d’introduction en bourse en suscitant un intérêt moindre de la part des futurs actionnaires. Airbnb est l’une des plus grandes sociétés privées des États-Unis et ne publie pas ses revenus. Selon les données du Pitchbook (une société spécialisée dans les données financières des entreprises), elle a été évaluée à 31 milliards de dollars après son dernier cycle de financement en 2017.

Depuis son lancement il y a plus de dix ans, Airbnb est devenu non seulement le plus grand réseau de partage de logements au monde, mais il a aussi entièrement transformé l’industrie de l’hébergement et la façon dont les gens voyagent. La société compte actuellement plus de 7 millions d’inscriptions sur son réseau, dans plus de 100 000 villes réparties dans 220 pays. En moyenne, plus de 2 millions de personnes séjournent dans un Airbnb chaque nuit.