Etats-Unis : la TMC Frosch rachète Valerie Wilson Travel (VWT)

Frosch multiplie les acquisitions depuis plusieurs années et profite de la crise pour renforcer ses parts de marché sur le marché du business travel outre-Atlantique.

Un vent de consolidation souffle dans le secteur du voyage d’affaires, et notamment dans les pays anglo-saxons. L’offre d’achat ferme d’Egencia par Amex GBT, ce mardi 4 mai, était suivie le lendemain par l’annonce de l’acquisition de Reed & Mackay par TripActions.

> Lire aussi TripActions acquiert Reed & Mackay et Amex en passe de racheter Egencia

Outre Atlantique, deux autres acteurs importants du voyage d’affaires, tous deux de grandes entreprises familiales, ont engagé leur rapprochement cette même semaine, comme l’a révélé la presse spécialisée américaine. Frosch fait en effet l’acquisition de Valerie Wilson Travel (VWT). Cette dernière conservera toutefois sa marque et restera dirigée par Valerie Wilson, laquelle a crée son entreprise en 1981. Bryan Leibman, président et CEO de Frosch, a justifié le rachat par la complémentarité de leurs offres, qu’il s’agisse de l’implantation géographique, de la liste des clients et des capacités en matière de services haut de gamme/VIP. Pour Frosch, cette acquisition lui permet notamment de renforcer sa présence à New York et dans les Etats voisins du New Jersey et du Connecticut.

« Nous avons constaté que le développement, la diversification et l’augmentation de l’échelle apportent réellement plus de valeur à nos clients« , a poursuivi Bryan Leibman dans les colonnes de Business Travel News, notant que son entreprise avait réalisé plus d’une cinquantaine d’acquisitions au cours des 22 dernières années. La TMC, créée en 1972, profite aujourd’hui de l’impact de la crise sur le secteur pour multiplier sa croissance externe et gagner des parts de marché. Frosch, basée à Houston et New York, a acheté l’an dernier CorpTrav et Luxe Travel, et pris une participation majoritaire dans Plaza Travel. Début 2021, l’entreprise a reçu une injection de capital de la part de la société d’investissement Eagle Tree Capital, dans l’optique d’autres opportunités d’acquisition.

En 2019, Frosch et VWT avaient réalisé respectivement un volume d’affaires de 2,4 milliards et 325 millions de dollars.