France-UK : pas de quarantaine entre les deux pays

Les personnes voyageant entre la France et le Royaume-Uni ne passeront pas par la case « quarantaine ».

- Publicité -

La presse britannique prétend que c’est à la suite d’une conversations téléphonique entre le Premier ministre Boris Johnson et le président Emmanuel Macron, que les deux hommes se sont mis d’accord sur les mesures à prendre pour faire face à la pandémie.

Verdict de Downing : « Aucune mesure de quarantaine ne s’appliquerait à ce stade aux voyageurs venant de France« . Puis, dans une déclaration commune les deux responsables ont ajouté : « Toutes les mesures de part et d’autre seront prises de manière concertée et réciproque ».

Un groupe de fonctionnaires français et britanniques va maintenant être mis en place pour veiller à ce que la consultation ait lieu dans les prochaines semaines.

Une exception puisque ce dimanche, Boris Johnson a déclaré : « Pour prévenir la réinfection par l’étranger, je vous informe que le moment sera bientôt venu – quand une circulation du virus nettement plus faible sera constatée – d’imposer une quarantaine aux personnes entrant dans ce pays par voie aérienne« .

La déclaration du Premier ministre a par la suite été complétée : ces règles sont censées inclure les ports, ce qui signifie que les passagers Eurostar ou de ferry n’y échapperaient pas.

Ces mesures s’appliqueront également aux citoyens britanniques. Concrètement, un Anglais de retour de vacances à l’étranger cet été sera obligé de s’isoler pendant deux semaines, sous peine d’une amende de 1 000 livres sterling ou d’une expulsion.