Le Royaume-Uni assouplit ses conditions d’entrée

129

Le gouvernement britannique mettra fin à l’obligation de test pour les voyageurs avant leur arrivée au Royaume-Uni à partir du 7 janvier.

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé cet assouplissement à la Chambre des communes mercredi, lors de son point sur les politiques gouvernementales de lutte contre la propagation de la variante Omicron du Covid-19.

Le test avant le départ ne sera plus exigé pour les voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir de 4 heures du matin le vendredi 7 janvier. Supprimée aussi l’obligation pour les voyageurs de s’auto-isoler jusqu’à ce qu’ils obtiennent un résultat négatif au test PCR.

Désormais, les personnes arrivant au Royaume-Uni devront passer un test antigénique avant la fin du deuxième jour, et si celui-ci est positif, passer un test PCR. Ce nouveau régime s’appliquera à partir de 4 heures du matin le dimanche 9 janvier.

Le secrétaire aux transports Grant Shapps a confirmé dans un tweet : « Nous supprimons les mesures temporaires de tests supplémentaires que nous avons introduites l’année dernière à la frontière pour ralentir l’arrivée des cas d’Omicron au Royaume-Uni. Maintenant qu’Omicron est la variante dominante et qu’elle est répandue au Royaume-Uni, ces mesures ne sont plus proportionnées. »