#IFTM2019 : Air Sénégal affiche ses ambitions

La compagnie sénégalaise a annoncé au dernier salon IFTM une liaison Paris-Dakar et une volonté de relier les capitales européennes à toute l’Afrique de l’Ouest.

- Publicité -

L’actualité est chargée pour Air Sénégal : acquisition d’un deuxième Airbus A330, lancement de son nouveau hub à Dakar et déménagement du terminal 2E vers le 2C à Roissy-Charles de Gaulle. Pour disparates qu’elles apparaissent, ces annonces participent de la même ambition : relier les capitales européennes à toute l’Afrique de l’Ouest via Dakar, et s’attaquer au marché transatlantique.

Côté Afrique des liaisons au départ de Paris avec escale dans la capitale sénégalaise seront déployées en 2019-2020 en direction d’Abidjan (Côte d’Ivoire), Abuja (Nigéria), Accra (Ghana), Bissau (Guinée-Bissau), Conakry (Guinée), Ouagadougou (Burkina Faso), Nouakchott (Mauritanie), Niamey (Niger) et le Cap-Vert (liste en cours d’enrichissement).

L’Airbus récemment acquis sera l’outil d’une grande première pour Air Sénégal : sa première liaison transatlantique ; ce sera New-York dans un premier temps puis Washington qui seront ainsi raccordées à Dakar (c’est déjà le cas pour New-York avec des vols bi-hebdomadaires Delta Airlines).

En outre, à partir du 9 décembre prochain, Air Sénégal proposera 4 Dakar-Marseille par semaine. Autres destinations européennes prévues pour le premier semestre 2019 : Genève et Londres.