Indignation générale après les propos islamophobes du patron de Ryanair

Michael O’Leary suscite l’indignation après avoir suggéré que les hommes musulmans devraient faire l’objet d’une surveillance accrue dans les aéroports.

- Publicité -

Le patron de Ryanair a demandé  dans une interview au quotidien britannique The Times, samedi, que le profilage des hommes musulmans dans les aéroports soit renforcé, affirmant que les « poseurs de bombe » seront « généralement de confession musulmane.« 

Michael O’Leary est connu pour son franc parler et ses propos à l’emporte pièce, même si là, il a complètement franchi la ligne rouge. Le Conseil musulman de Grande-Bretagne a qualifié ces commentaires de « racistes et discriminatoires« . Une porte-parole a déclaré qu’il était scandaleux qu’un tel racisme soit exprimé « si ouvertement et si effrontément.« 

De son côté, le ministre écossais de la justice a considéré qu’il « est horrible de la part de Michael O’Leary de suggérer l’introduction du profilage racial dans les aéroports. »

Les commentaires de M. O’Leary ont également suscité l’indignation sur les réseaux sociaux, certaines personnes appelant au boycott de la compagnie aérienne à bas prix.

Face à la levée de boucliers provoqués par ses propos racistes, le patron de Ryanair s’est livré à un exercice de rétro-pédalage, ce lundi. Michael O’Leary a finalement présenté ses excuses « pour toute offense causée à un groupe. »