La France recommande à ses ressortissants de quitter la Russie

168

Le Quai d’Orsay appelle les ressortissants français à quitter la Russie face à la situation géopolitique en Europe. L’espace aérien entre la Russie et les pays membres de l’UE étant fortement réduit, il convient aux ressortissants de prendre leurs dispositions pour quitter le pays par les liaisons encore existantes.

Dans le contexte créé par l’invasion de l’Ukraine par la Russie et l’application des sanctions internationales prononcées à l’égard de ce pays, il convient de faire preuve d’une vigilance renforcée. Selon le Quai d’Orsay : « Il est fortement recommandé aux ressortissants français, dont la présence et celle de leur famille n’est pas essentielle en Russie, de prendre leurs dispositions pour quitter le pays par les liaisons encore existantes ». 

La liste non exhaustive des liaisons indirectes permettant de regagner la France sont : 

Turquie : Istanbul / Ankara / Antalya

Arménie : Erevan

Azerbaïdjan : Bakou (pas besoin de visa pour un transit à l’aéroport de Bakou dans la mesure où le passager reste dans la zone internationale de l’aéroport)

Émirats arabes unis : Dubaï, Abou Dabi

Qatar : Doha

Maroc : Rabat / Casablanca

Egypte : Le Caire

Liban : Beyrouth

Par la région Nord-Ouest : Estonie : par voie routière (voiture, ou bus de la compagnie Lux Express)

Finlande : uniquement par voie routière (voiture, ou bus de l’une des compagnies suivantes : Lux Express, Sovavto, Skandinavia, Ecolines)

Les Français encore présents en Russie sont également invités à se faire connaître auprès des services consulaires. Pour rappel, l’ensemble du territoire de la Russie étant déconseillé sauf raison impérative, il convient donc de différer tout déplacement vers la Russie.